Faut-il booster vos publications Facebook ?

Si vous gérez une page pro sur Facebook, vous connaissez sûrement le bouton bleu qui se trouve sous chacune de vos publications et qui vous dit : « Booster la publication ».

Peut-être même vous êtes-vous déjà laissé tenter et avez appuyé sur ce bouton, parce qu’un jour vous avez remarqué ce message intrigant sous un de vos posts : « Cette publication génère plus d’engagement que 95% de vos publications – Touchez 1000 personnes avec seulement 5€ ».

Vous vous êtes dit que c’était moins cher qu’une bière ou un Perrier, donc pourquoi pas le tenter.

Vous avez défini un vague ciblage (vos fans, leurs amis, peut-être un ou deux centres d’intérêts), vous avez entré votre numéro de carte de crédit, vous avez appuyé sur « Valider » et vous avez attendu.

Et là, après quelques likes, commentaires gentils (ou pas) et 1-2 partages, vous vous êtes dit que c’était sympa… mais bon, vous vous êtes quand même demandé si c’était vraiment ça la puissance de la publicité Facebook dont tout le monde parle.

Promouvoir son contenu, pourquoi faire ?

Vous publiez du contenu sur votre page… mais la portée organique est très faible : 5-10% seulement, peut-être 20-30% si vous avez une communauté de fans Facebook très engagés.

Et c’est pire depuis le changement d’algorithme du fil d’actualité de Janvier 2018 annoncé par Mark Zuckerberg himself.

Cette modification de l’algorithme a dégradé la portée organique des pages (entreprises, marques, médias, influenceurs, etc.) pour privilégier les personnes : nos amis et notre famille passent maintenant avant les entreprises et les marques.

Facebook était un réseau social gratuit, mais c’est devenu un média payant. Une plateforme pay for play.

Il ne faut pas se leurrer : si vous avez une page Facebook mais que vous ne boostez pas vos contenus, vous êtes quasiment invisible… Même un fan Facebook de votre page ne verra pas forcément vos publications.

Si vous voulez continuer à vous servir de Facebook pour communiquer sur votre business, quel qu’il soit, et générer du trafic vers votre site internet ou trouver des clients, vous allez devoir passer par la case Facebook Ads. Il va falloir allouer un certain budget pour mettre en avant vos contenus, auprès de vos fans Facebook et au-delà. 

Pas besoin de dépenser des fortunes (vous pouvez commencer à faire de la publicité Facebook à partir d’1€ par jour), mais il est nécessaire d’investir un minimum d’argent pour promouvoir vos publications.

Là vous vous demandez peut-être « OK, mais est-ce que je dois sponsoriser toutes mes publications ? »

Non, pas tout à fait.

Avant de vous donner mon avis sur le fait de booster vos publications sur Facebook, voyons d’abord comment savoir quelles publications méritent d’être sponsorisées.

Comment choisir les publications à promouvoir ?

Certaines de vos publications marchent très bien et génèrent beaucoup d’interactions (likes, commentaires et partages) avec vos fans Facebook, alors que d’autres publications génèrent beaucoup moins d’engagement.

A choisir, vous préférez dépenser un peu d’argent sur une publication qui a été « validée » par les fans de votre page ou sur une publication qui semble n’intéresser personne ?

Quand vous publiez de manière organique sur votre page Facebook, votre communauté de fans vous dit rapidement quels contenus sont vraiment engageants et quels contenus le sont moins. Vous pouvez donc vous servir de votre page comme d’un laboratoire pour tester vos différents contenus, et choisir ceux que vous allez amplifier à l’aide de la publicité.

Pour ça, il vous suffit de consulter les statistiques de votre page et voir quelles publications performent le mieux en termes de couverture et d’interactions

Plus une publication a une couverture élevée, plus cela vous dit que l’algorithme de Facebook l’a mise en avant auprès de vos fans et donc que son contenu les intéresse. Pour Facebook, une bonne publication est une publication qui génère des interactions.

Maintenant que vous avez déterminé quelles publications vous allez mettre en avant, revenons à la question de booster une publication sur Facebook.

Promouvoir son contenu vs. Booster une publication

D’abord, distinguons deux choses :

  • La notion de promouvoir son contenu
  • Le fait d’appuyer sur le bouton « Booster la publication ».

Promouvoir son contenu : oui c’est nécessaire. Avec la publicité Facebook, vous allez pouvoir promouvoir vos contenus auprès de vos fans et d’audiences bien précises que vous allez cibler.

Booster une publication (à l’aide du bouton bleu) : c’est une des manières de promouvoir votre contenu… mais ce n’est pas forcément la meilleure. Tout dépend de ce qu’il y a dans votre contenu et, surtout, de votre objectif final.

Sur ce point, il est nécessaire de faire un petit rappel du fonctionnement des Facebook Ads.

A chaque objectif business son type de campagne Facebook Ads

La publicité Facebook peut vous permettre d’atteindre différents objectifs. Quand vous créez une campagne de publicité dans le Gestionnaire de Publicités, Facebook vous propose une dizaine d’objectifs :

  • Notoriété de votre marque
  • Trafic vers site web
  • Interactions avec vos publications
  • Inscriptions à des évènements
  • Installations d’appli mobile
  • Vues de vidéos
  • Générations de prospects
  • Initier des conversations sur Messenger
  • Générer des conversions sur votre site web
  • Générer des ventes sur un site de e-commerce

Montrer la bonne publicité aux bonnes personnes

Une fois l’objectif défini, vous allez devoir paramétrer un ciblage d’audience. La façon dont l’algorithme publicitaire de Facebook fonctionne fait que vous n’allez pas toucher toutes les personnes dans cette audience.

Exemple : je créé une campagne de « Trafic » et je définis une audience par centres d’intérêts de 1 million de personnes. Plutôt que de montrer ma publicité à tout le monde, Facebook va déterminer quel est le meilleur sous-groupe de cette audience, c’est-à-dire le segment de l’audience qui aura la probabilité la plus élevée de cliquer sur ma publicité et donc de générer du trafic vers mon site web (parce que ces personnes ont tendance à cliquer sur des liens externes dans Facebook).

Si j’avais choisi l’objectif « Vues de vidéo », Facebook aurait choisi de montrer ma publicité au segment de mon audience de 1 million de personnes qui serait le plus susceptible de regarder ma vidéo (parce que ces personnes ont tendance à regarder beaucoup de vidéos).

Ce segment est déterminé en fonction des données que Facebook a sur chaque utilisateur, et donc de l’analyse prédictive comportementale effectuée sur chaque utilisateur se trouvant dans l’audience ciblée par rapport à l’objectif de l’annonceur. In fine, l’objectif de Facebook est de vous aider à atteindre votre objectif.

Jusqu’à très récemment, appuyer sur le bouton « Booster la publication » était équivalent à créer une campagne avec l’objectif « Interactions », c’est-à-dire à générer des likes/commentaires/partages.

Depuis peu, Facebook a amélioré l’outil « Booster la publication ». Selon le type de publication que vous voulez booster sur Facebook, il est maintenant possible de choisir plusieurs objectifs : trafic, achats, interactions ou vues de vidéo.

Les limites du bouton « booster ses publications »

Malgré cette amélioration, il n’est toujours pas possible de booster des publications pour créer des formulaires permettant de générer des prospects, des publicités dynamiques de ventes sur catalogue ou des installations d’applications mobiles.

Les options de ciblage sont également limitées. A part l’audience automatique (où vous laissez complètement la main à Facebook sur le ciblage), vous pouvez choisir de cibler certains centres d’intérêts, les personnes qui aiment votre page, leurs amis, et des audiences personnalisées (que vous aurez préalablement créées dans votre Business Manager).

En revanche, vous ne pourrez pas exclure une audience personnalisée (alors qu’il est important d’exclure ses clients existants d’une campagne d’acquisition de nouveaux clients, ou d’exclure les personnes qui ont déjà lu un article quand on fait la promotion de cet article, par exemple).

Vous ne pourrez pas non plus cibler les amis de personnes qui aiment votre page en combinant ce ciblage à des centres d’intérêts (ce n’est pas parce que quelqu’un est l’ami d’un de vos fans que cette personne a forcément les mêmes centres d’intérêts, donc vous risquez de toucher beaucoup de personnes qui ne seront pas du tout pertinentes pour votre sujet).

Autre limitation : on ne peut pas définir précisément le placement de la publicité. Certes, il est possible de choisir une certaine plateforme (Facebook, Instagram ou Messenger) mais dans ce cas notre publicité sera diffusée sur tous les placements de cette plateforme. On ne pourra pas définir dans le détail quel(s) placement(s) on souhaite utiliser pour chacune de ces plateformes (par exemple : uniquement les vidéos suggérées sur Facebook, les Stories sur Instagram ou la boîte de réception sur Messenger).

Impossible également de programmer votre publicité à l’avance. Celle-ci commencera tout de suite.

Vous ne pourrez pas définir une enchère manuelle, par exemple spécifier que vous ne souhaitez pas payer plus que 0.25€ / clic.

Enfin, l’utilisation du bouton « Booster la publication » va rendre votre compte publicitaire beaucoup moins lisible. En effet, chaque fois que vous appuierez sur ce bouton, une nouvelle campagne sera créée dans votre Gestionnaire de Publicités.

Or, si chacune de ces publicités correspond au même objectif (par exemple, générer des interactions avec vos publications), il vaut mieux créer manuellement une campagne unique « Publications sponsorisées » dans votre Gestionnaire de Publicités, puis loger chaque publication que vous allez booster dans cette campagne. Votre Gestionnaire sera beaucoup plus « propre » comme ça !

Comment booster une publication Facebook dans les règles de l’art ?

Vous avez identifié une publication de votre page Facebook que vous voulez booster ?

Vous souhaitez le faire en utilisant toutes les options du gestionnaire de publicités ?

C’est possible ! Voici comment faire.

Tout d’abord, vous allez créer une nouvelle campagne dans le gestionnaire de publicités.

Vous allez choisir l’objectif que vous souhaitez accomplir parmi la liste proposée par Facebook. Donnez un nom à cette campagne en partant du principe que vous allez la réutiliser chaque fois que vous voudrez booster une publication avec ce même objectif.

Vous allez ensuite paramétrer l’audience que vous souhaitez cibler, les placements publicitaires où diffuser votre publicité, le budget que vous voulez dépenser et le calendrier de votre campagne.

Enfin, quand vous serez dans la section « Publicités », au lieu de créer une nouvelle publicité, vous allez sélectionner l’option « Utiliser une publication existante ».

Vous allez choisir la publication de votre page que vous souhaitez mettre en avant. En d’autres termes, vous allez transformer une publication organique de votre page en publicité Facebook.

Le contenu de votre publicité se remplit automatiquement de la publication sélectionnée.

Et voilà ! Vous n’avez plus qu’à valider pour lancer votre publicité.

Conclusion : Booster la publication, Pour ou Contre ?

Pour résumer et pour vos donner une réponse simple, booster ses publications Facebook en utilisant le bouton bleu peut être recommandé dans deux cas seulement à mon avis :

  • Si vous débutez et que vous voulez tester la publicité Facebook sans avoir à vous plonger dans le Gestionnaire de publicités
  • Si vous voulez faire des ciblages simples :
    • Vos fans
    • Des centres d’intérêts

En revanche, n’utilisez pas ce bouton :

  • Si vous voulez générer des conversions, des prospects ou des installations d’application mobile
  • Si vous voulez précisément mesurer votre retour sur investissement publicitaire
  • Si vous souhaitez exclure des Audiences Personnalisées (ex : vos clients/utilisateurs/abonnés newsletter)

Je ne peux que vous inciter à utiliser Facebook dans le cadre de votre stratégie de content marketing, car 2.3 milliards de personnes se connectent au moins une fois par mois sur le réseau social de Mark Zuckerberg.

Si vous avez fait l’effort de créer une page Facebook pour communiquer sur votre business, vous avez tout intérêt à réfléchir à une stratégie marketing digital où le contenu que vous publiez sur votre page va s’adresser principalement à vos fans existants, et où cette page Facebook va vous servir à amplifier ce contenu auprès d’audiences plus larges afin de trouver plus de clients potentiels.